Population en Indonésie

L'Indonésie se définit par la beauté de ses paysages. L'île de Java, Prambanan, le volcan Bromo, Volcan Kawah... Ce sont autant de décors incroyables et insoupçonnables. Cependant, ce pays est aussi peuplé d'Indonésiens curieux, chaleureux. Pour mieux échanger avec eux, nous vous proposons de mieux les connaitre grâce à quelques points.

La démographie indonésienne

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Indonésie :


Le premier recensement de la population indonésienne date de 1811. A cette époque, ils étaient 12 millions de personnes à vivre sur cet archipel. Ce nombre n'a fait qu'augmenter au fil des années, atteignant les 237 millions d'habitants, en 2010.

Aujourd'hui, la population continue de progresser, notamment grâce à un taux de natalité de 16,4 %. Il est ainsi supérieur au taux de mortalité (6;4 %). L'espérance de vie des Indonésiens est d'environ 72,7 ans. leur permettant ainsi de vivre longtemps.

Parmi ces habitants, on trouve de nombreuses ethnies, comme les Javanais (40,6 %), les Soudanais (15 %), les Madurais (3,3 %) et les Minangkabau (2,7 %). Ces ethnies ont un bon accès à l'éducation et à l'alphabétisation. Ils sont ainsi 92,8 % à maîtriser la lecture et l'écriture.

Les religions pratiquées en Indonésie

Il existe une grande variété de religions pratiquées, en Indonésie. C'est cette diversité et cette tolérance qui font que le pays est si agréable. Parmi les religions traditionnelles, on trouve l'hindouisme et le bouddhisme. Même si à une époque, l'hindouisme était très répandue, elle est seulement majoritaire sur l'île de Bali. Elle est ainsi pratiquée par 1,69 % de la population. Quant au bouddhisme, elle représente seulement 0,72 % de la population.

A contrario, c'est l'islam qui est choisi par 87 % de la population. Il est impossible de savoir précisément quand elle est arrivée sur le territoire indonésien. Aujourd'hui, elle réunit pourtant une majorité des habitants autour de ses fêtes.

Vient ensuite le protestantisme. Par rapport à 2000, il y a davantage de personnes qui pratiquent cette religion, passant de 5,87 % à 6,96 %. La troisième religion du pays est le catholicisme avec 2,91 % de pratiquants.

La diaspora indonésienne à travers le monde

Malgré les richesses du pays, beaucoup font le choix de quitter l'Indonésie. Ils étaient ainsi plus de 300 000 émigrés, en 2012. Ce nombre a diminué par rapport aux années 2000. Lorsqu'ils quittent les îles, ils s'installent davantage aux Pays-Bas (43 %), aux Etats-Unis (24,6 %) et en Australie (14,1 %). Ils ont également des préférences pour le Japon (5,2 %), le Canada (3,8 %) et le Royaume-Uni (2,3 %).

La plupart des Indonésiens émigrés sont des personnes qui possèdent un fort niveau d'éducation (41 %). Ils recherchent un nouveau mode de vie et davantage d'opportunités de travail. Ils viennent ainsi travailler dans les domaines intellectuels et scientifiques, les domaines administratifs et du service. Leur taux d'emploi s'élève à 65,5 %.

Les étudiants représentent également une forte part d'émigrés. Plus de 24 000 ont fait le choix, en 2009, d'étudier à l'étranger. Ce nombre ne cesse d'augmenter. Ils favorisent davantage l'Australie (plus de 10 000), puis les Etats-Unis (environ 7 300), le Japon (plus de 1 700), l'Allemagne (environ 1 500) et le Royaume-Uni (1 029).

Les Indonésiens et les voyageurs

Curieux et chaleureux, les Indonésiens apprécient les voyageurs. Ils n'ont pas de difficultés à discuter avec vous et à se montrer curieux. Justement, ils attendent d'en savoir plus sur vous. Leur tolérance et leur ouverture d'esprit se ressent lorsque vous discutez avec eux.

Pour les rencontrer, il n'y a rien de mieux que de participer à l'un des festivals organisés durant l'année. Par exemple, si vous allez en Indonésie en octobre, prenez part au festival des arts et de la culture asmat. Il met en avant l'artisanat local, avec des présentations de sculptures en bois, des courses de pirogues et des danses traditionnelles.

Plutôt dans l'année a lieu la fête de la vallée du Baliem. A cette occasion, de faux combats tribaux sont organisés. Les guerriers sont alors habillés de leurs plus beaux vêtements traditionnels. Des danses rituelles sont également données.

Les Indonésiens forment un peuple hétéroclite, mais ouvert. Ils ont fait de cette tolérance leur maître mot. Elle est nécessaire pour que chacun puisse vivre paisiblement. Alors, ils accueillent à bras ouverts chacun des voyageurs qui leur demande de l'aide. Profitez de leur gentillesse pour échanger avec eux et les questionner sur leur quotidien !


Voici d'autres informations sur le pays Indonésie

Haut