Monnaie en Indonesie

Située près de l'Asie, l'Indonésie fait partie des pays les plus fascinants du monde. Grâce à son mélange de cultures et de traditions, elle propose une diversité de paysages, de coutumes et d'artisanat. Comme tous les pays, leur monnaie est différente de la nôtre ce qui fait la force de leur économie.

Quelle est la monnaie indonésienne et quels moyens de paiement sont acceptés ?

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Indonésie :


La monnaie d'Indonésie est la roupie indonésienne, connue aussi sous le nom de rupiah (Rps). Selon la fluctuation du marché, 1 € équivaut à 12 928 Rps. 1000 Rps équivaut à 0,0774 euros. En raison de sa valeur, la roupie ne possède pas de sous-catégories, comme les centimes.

La roupie indonésienne a longtemps subi des fluctuations. Cela a commencé dans les années 1990, lorsque sont arrivés de nombreux capitaux étrangers, avant de s'en aller presque immédiatement. Cet événement a provoqué un déséquilibre financier. La dévaluation a encore subi un coup, au moment de la crise économique asiatique, de 1997. Depuis 2014, la roupie a repris de l'importance.

Pour payer, les Indonésiens bénéficient de plusieurs billets. Il en existe sept différents. Ils sont tous plus ou moins de la même taille. Alors, pour les distinguer, il faut se fier au visage présent sur le billet, ainsi qu'à sa couleur. Ces billets sont disponibles en 1000, 2000, 5000, 10 000, 20 000, 50 000, 100 000. Les versions que vous avez aujourd'hui ont été mis en circulation en 2016.

Lorsque vous voyagez en Indonésie, il est conseillé de toujours avoir du liquide sur vous. En effet, l'usage des cartes de paiement n'est pas encore démocratisée. Néanmoins, sur tous les sites touristiques, vous trouvez des distributeurs automatiques. Ils vous permettent ainsi de retirer de l'argent. Les retraits sont plafonnées entre 1 250 000 et 2 500 000 roupies, selon les banques. Préférez la Danaman Bank qui propose un plafond plus élevé. Méfiez-vous également des commissions qui sont prélevées par les organismes bancaires.

Où obtenir la monnaie indonésienne ?

La manière la plus simple est probablement de vous adresser à votre banque. Celle-ci a l'habitude de réaliser des échanges de monnaie. Renseignez-vous à l'accueil sur le taux de change appliqué pour ne pas avoir une mauvaise surprise. Sachez qu'il n'existe pas de restrictions sur le nombre de roupies qui peuvent entrer et/ou sortir de l'Indonésie. Vous pouvez donc anticiper l'ensemble des frais, même s'il n'est pas conseillé de le faire. En vous promenant avec autant d'argent, vous prenez le risque d'être volés.

Une fois sur place, vous pouvez changer vos euros en roupies dans tous les lieux touristiques. Il existe des money changers qui pratiquent souvent des taux de change différent, allant du simple au double. Prenez donc le temps de choisir ceux qui sont les plus avantageux pour vous. Pour connaître le taux de change, cherchez la pancarte située à l'extérieur. Attention également aux commissions. Elles ne sont pas toujours précisées.

Lorsque vous effectuez les échanges, méfiez-vous ! Les jours fériés et les week-ends, les taux de change sont plus élevés. En effet, ces bureaux craignent parfois de perdre de l'argent et donc, augmentent les tarifs appliqués.

Vous pouvez apporter des dollars (datant d'après 2003). Cependant, les euros sont acceptés dans tous les bureaux de change. Vous pouvez donc facilement procéder aux changes de monnaie. En plus des bureaux de change ordinaires, vous pouvez obtenir des roupies dans les aéroports.

C'est seulement lorsque vous tenez vos billets indonésiens pour la première fois que le voyage peut vraiment commencer. A votre retour, ils constituent également un vrai souvenir. Alors, ne les perdez pas et surtout, utilisez-les correctement ! Maintenant que vous avez l'argent, vous pouvez vous lancer à la conquête du pays.


pour en savoir plus sur l’économie d'Indonésie

Haut