Indonésie

L’Indonésie est constituée de 18 000 îles réparties entre l’Océan Pacifique et le continent asiatique. Destination aventureuse aux attraits culturels et naturels d’exception, l’Indonésie présente un visage très séduisant aux touristes. Envisagez-vous un voyage Indonésie prochainement ? Si c’est le cas, prenez en compte les informations suivantes qui touchent ce pays.

La géographie de l’Indonésie

La géographie de l’Indonésie inclut un ensemble d’îles réparties sur 1 904 569 km². Cet archipel est divisé en plusieurs groupes d’îles et de régions plus ou moins importantes :

  • Le territoire de la Nouvelle-Guinée à l’Est de l’archipel
  • Les Moluques, qui comprennent les îles de Hakmahera, Aru, Tamimbar et Seram
  • L’archipel de la Sonde à l’Ouest qui comprend les îles de Sumatra, Java, Bornéo, Sulawesi, et un conglomérat de toutes petites îles entre Bali et le Timor.

Sur les dizaines de milliers d’îles de l’archipel, 922 environ sont habitées. L’Indonésie jouit d’un climat tropical avec des températures élevées et constantes toute l’année. La capitale de l’Indonésie (et la plus grande ville du pays) est Jakarta, sur l’île de Java. Le pays constitue la seconde biodiversité du monde, avec une faune riche de 600 espèces d’oiseaux et un degré d’endémisme très élevé. Le pays compte aussi 50 000 km de côtes de mers et des forêts qui couvrent au moins 60% du territoire.

La culture indonésienne

Avec plus de 250 millions d’habitants et des îles à foison, la culture indonésienne se distingue par sa variété et son éclectisme. L’islam, le christianisme, le bouddhisme et l’hindouisme s’y mêlent dans un esprit de tolérance singulier. L’architecture indonésienne dans les petites villes s’inspire beaucoup de ces deux dernières religions.

On compte plusieurs groupes ethniques dans le pays, et près d’une dizaine de langues parlées par la majorité des indonésiens en plus du Bahasa indonésien reconnu comme langue officielle du pays. La culture en Indonésie se distingue aussi par son art du textile. Quelques unes de ses principales étoffes artisanales à l’instar de l’Ikat, du Batik, du Songtek ou tapis Lampung s’exportent partout dans le monde.

Les Indonésiens aiment particulièrement le théâtre Wayang-ou théâtre d’ombres- qui intègre des chorégraphies très rythmées, de la musique, et un jeu de manipulations de marionnettes. Les principales îles du pays organisent régulièrement ce type de représentations.

L’économie d’Indonésie

L’économie d’Indonésie repose sur le secteur secondaire et tertiaire. L’Indonésie exploite et exporte du pétrole, du gaz naturel, du textile, du riz, du café, des épices et du caoutchouc. Le pays est aussi une plaque tournante du transport aérien dans l’Asie du Sud-Est. D’ailleurs, l’aéroport de Jakarta est l’un des plus fréquentés du sous-continent et le 12ème le plus important au monde, car il accueille plus de 13 millions de clients chaque année. Par ailleurs, l’industrie maritime indonésienne permet au pays d’exploiter 28 navires qui desservent les routes et destinations de l’archipel au moins 2 fois par mois.

Mais c’est le tourisme qui constitue le secteur le plus dynamique de l’économie du pays. Il participe à 3.2% du PIB et employait plus de 3 300 000 emplois en 2014. L’Indonésie est régulièrement présentée comme une destination paradisiaque, avec un ciel magnifique et des plages à perte de vue. Des stations balnéaires et des hôtels se sont développés dans les principales îles du pays grâce à un afflux continu de touristes dans le pays.

La population indonésienne

En 2016, l’Indonésie comptait 256 316 051 habitants avec une moyenne d’âge de 30 ans. Le pays est composé de Javanais à 40%, mais aussi de Soundanais, de Minangkabau, de Madurais et de Betawi, de Bugis, de Banten et de Banjars. Les populations indonésiennes sont généralement issues d’un mélange entre les Chinois, les Indiens, les Arabes et les populations locales. Les couples indonésiens ont en moyenne 2.3 enfants.

Les population de l’Indonésie est très religieuse. Si l’Hindouisme et le Bouddhisme ont pignon sur rue, les pratiques religieuses locales et plus ou moins animistes sont très courantes. 87% des Indonésiens se réclament de l’Islam, ce qui en fait le pays le plus musulman au monde. Sur l’île de Java par exemple, les habitants ont pour habitude d’exposer des Loro Blonyo, un couple de figurines qui éloignerait les mauvais esprits de la maison.

Les Indonésiens sont très gentils et particulièrement généreux. Dans les grandes villes comme dans les campagnes, ils sont prêts à rendre service. Malgré un niveau de vie relativement faible, la générosité et l’empathie des Indonésiens en font un peuple chaleureux et très apprécié des touristes.

L’histoire d’Indonésie

L’histoire d’Indonésie remonte très loin dans l’Antiquité. Des archéologues pensent que le pays était habité il y a 2 millions d’années. Après moult migrations, l’Indonésie devient un centre de la domination et du commerce islamique dès le XIIIème siècle. Mais dès 1510, le pays est occupé par le Portugal, puis par la Hollande à partir de 1596.

Dans les années 1920, les Indonésiens tentent de se libérer du joug colonial. Aidés par les Japonais, l’Indonésie met fin à la domination hollandaise pendant la Seconde Guerre Mondiale et proclame son indépendance le 17 août 1945. Le pays est dirigé par Soekarno jusqu’en 1967, puis par le général Soeharto de 1967 à 1998. Depuis 2004, c’est Susilo Yudhoyono qui préside aux destinées de cet Etat qui lutte contre la multiplication des attentats terroristes.

Langues parlées en Indonésie

Après la Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’Indonésie est le deuxième réservoir linguistique au monde. On y parle plus de 700 langues et dialectes. Cependant, le pays a adopté une lingua franca adoptée par des millions de locuteurs : le Bahasa Indonésia. Cette langue est une forme de malais qui se distingue par sa structure aux langues locales dites Bahasa Daerah.

Parmi les langues en Indonésie les plus usitées, citons le javanais et ses 80 millions de locuteurs ; le soundanais qui regroupe 35 millions d’usagers et le malais classique, parlé par 18 millions d’Indonésiens. Les touristes trouveront souvent quelques Indonésiens parlant anglais partout dans le pays.


Vous ne pourrez sans doute pas visiter l’Indonésie de fond en comble lors d’un seul séjour. Mais faites-vous le devoir de visiter des îles différentes où la faune et la flore vous subjugueront par leur beauté. Le parc de Komodo, les multiples volcans de Dieng Plateau et les forêts des singes d’Ubud sont incontournables pour ceux qui visitent le pays.


Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

19695

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

129987

voyageurs nous ont fait confiance

Haut